Petit orge deviendra grand | L'école des céréales

Petit orge deviendra grand


Orge d'hiver

L’orge est en train d’apprendre à résister au froid, les premières gelées n’ont pas le pouvoir de lui faire peur ! Au contraire, les baisses progressives des températures donnent le temps nécessaire à la plante pour qu’elle s’adapte. Un froid bien sec est idéal. Il y a peu d’humidité dans le sol et dans la plante, si bien que les jeunes racines ne risquent pas d’être compressées par le gel.

La situation est bien différente lorsque les premières gelées arrivent sur des sols gorgés d’eau. La terre avec le gel va se dilater, un peu à la manière d’une bouteille d’eau que l’on met dans le congélateur. Cette dilatation compresse les racines et les casse, ce qui cause des dommages irréversibles aux jeunes plants.

En décembre les grands travaux sont presque terminés dans les champs et les agriculteurs, tout en surveillant leurs cultures, vont bientôt pouvoir prendre un repos bien mérité.

 

Pour en savoir plus sur la culture de l’orge, vous pouvez consulter les dossiers pédagogiques « En savoir plus sur l’orge » ou « Il y a de la vie dans les céréales »

Crédits photos : © Passion céréales