Découverte de la fabrication du pain en classe Segpa | L'école des céréales

Découverte de la fabrication du pain en classe Segpa

Mme Simon, professeur dans un collège de la ville Le Creusot depuis 15 ans, a décidé de bousculer ses habitudes en demandant en septembre 2014, pour la première fois, une classe de Segpa. « Une sacrée remise en question », avoue-t-elle en riant maintenant.

 

Très rapidement, la mise en place d’un projet sur l’année s’impose comme levier pédagogique capable d’intéresser les élèves « Comme j’avais deux élèves qui entraient en CAP de boulanger, je me suis dit que nous allions partir de ce métier et que nous allions tout découvrir autour de cela. En plus c’était un projet plaisant pour moi et que j’avais vraiment envie de mener. »

 

La direction pédagogique étant fixée, ne restait plus qu’à trouver des outils pour soutenir les élèves dans leurs recherches.

 

« J’ai commencé à chercher des documents qui pouvaient m’aider et qui surtout allaient pouvoir les intéresser. C’est comme cela que je suis tombée sur le site de Passion Céréales. J’ai tout de suite téléphoné et j’ai obtenu des informations et des documents pédagogiques sur l’histoire des céréales, sur les différentes céréales, sur les étapes de fabrication du pain et même une carte avec les pains régionaux. C’est drôle d’ailleurs parce que ce ne sont pas des élèves très faciles, ils décrochent vite, mais je les surprends de temps en temps, encore en fin d’année, à regarder les affiches de Passion Céréales et à discuter autour ! »

 

Le projet s’est donc émaillé de rencontres avec un boulanger, sur son lieu de travail puis dans la classe, de fabrications diverses et surtout de la rédaction d’un livret de 28 pages ! Mme Simon avoue que « même si les faire écrire est compliqué, le projet leur a plu et ils ont mis tout leur cœur pour bien faire, surtout quand je leur ai dit que leur projet serait valorisé sur un site national. »

 

Et à la question seriez-vous prête à recommencer, aucune hésitation dans la réponse : « le projet sera reconduit parce qu’il était intéressant et mobilisateur pour les gamins, grâce notamment aux outils pédagogiques que nous avons pu recevoir. » 

 

Pour traiter le sujet du pain en classe :

Du blé au pain