Prêt à moissonner le maïs ? | L'école des céréales

Prêt à moissonner le maïs ?


Plantes de maïs grain

Claude Petitguyot, agriculteur à Vaudrey raconte…

Le maïs destiné à l’alimentation des animaux, est toujours dans les champs… mais plus pour très longtemps. C’est une période où les agriculteurs surveillent attentivement la fin de la maturité des épis et préparent leur moissonneuse.

En ce moment, les feuilles du maïs sont encore vertes et seules les feuilles du bas commencent à jaunir. La plante finit son cycle et va progressivement se dessécher. Pendant ce temps, les grains des épis sont finir de durcir et vont prendre une belle couleur jaune très dense.

Cette année, fin avril, début mai, la pluie a retardé le moment des semis. Le maïs qui a été semé plus tard, fin mai début juin, est beaucoup moins beau, les épis sont plus petits et comportent moins de grains.

Mais tant que le maïs n’a pas été moissonné, ce que craignent le plus les agriculteurs sont les premières gelées. En effet, les gelées sont dramatiques car elles bloquent la fin de la maturité des grains. Ces derniers gardent trop d’eau, si bien qu’une fois moissonnés, il va falloir leur faire perdre leur eau dans d’énormes séchoirs !  Les moissons sont prévues vers le 20 octobre, gardons un œil sur la météo et pensons aux épis de maïs encore dans les champs.

Crédits photos : © Claude Petitguyot