La céréaliculture française s’exporte bien ! | L'école des céréales

La céréaliculture française s’exporte bien !


Vraquier à quai devant des silos de stockage

La France n’est pas seulement le premier producteur de céréales (hors riz) de l’Union européenne (UE), elle en est aussi l’un des principaux exportateurs. L’année 2015 offre à cet égard une démonstration remarquable puisqu’en juillet dernier, l'excédent des échanges agroalimentaires français exprimait une hausse de 7,5 % par rapport à juillet 2014 (lire le détail sur Agreste, bulletin statistique publié en septembre par le ministère de l’Agriculture). Le bond en avant de la balance commerciale agricole française repose notamment sur les exportations en hausse du blé tendre vers l’Algérie et sur les livraisons records d'orge vers la Chine. Une tendance qui compense la baisse sensible des exportations de blé tendre français à l’intérieur de l’espace communautaire.